L'avenir du greenkeeping selon Alain Aupècle, l'intendant du Golf & Country Club de Bossey

Publié le Vendredi 23 avril 2021 à 07:00

Dans cette seconde partie de l'interview d'Alain Aupècle, l'intendant du Golf & Country Club de Bossey donne sa vision sur l'évolution du greenkeeping, sur l'impact qu'a eu la pandémie et sur les différences de mentalités chez les golfeurs.

Nous avons rencontré Alain Aupècle, l'intendant du Golf & Country Club de Bossey, pour une interview exclusive. Dans une première partie, il présentait l'entretien particulier du parcours de golf puisque ce dernier se situe au pied du Salève en bordure d'une zone classée Natura 2000. Des plans d'actions sont mis en place pour attirer et développer la faune et la flore comme des pratiques plus écologiques, des fauches tardives ou encore l'intégration du golf au "Programme Golf pour la Biodiversité" de la Fédération Française de Golf où le Golf de Bossey a été labellisé médaille d'argent il y a un mois comme nous le présentions dans cet article.

Dans cette seconde partie de l'interview d'Alain Aupècle, l'intendant du Golf & Country Club de Bossey explique comment les greenkeepers devront faire face aux nouvelles contraintes qui frappent leur métier en se familiarisant plus avec l'agronomie et en se reposant sur des institutions comme Ecoumène.  Il revient ensuite sur l'arrosage du parcours et en quoi l'émergence du climat du Sud de la France à Bossey a impacté l'entretien du parcours et les maladies qui l'attaquaient.

Enfin, Alain Aupècle explique comment sensibiliser les golfeurs à ces évolutions et encourage les greenkeepers à rester soudés notamment en période de pandémie et à respecter les fondamentaux.

"Notre métier a toute sa raison d'être et plus que jamais", conclue-t-il.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)