Changement de direction à Fontainebleau

Publié le Mardi 05 septembre 2017 à 09:35

Au 1er janvier prochain, un nouveau directeur prendra les rênes de l’hippodrome de la Solle…

Alors que les courses ont tour juste repris vendredi dernier à l’hippodrome de la Solle de Fontainebleau (Seine-et-Marne), son directeur Gilles Uhel prendra sa retraite à la fin de l’année calendaire. Après 47 ans de bons et loyaux services, Gilles Uhel passera le relais à Frédéric Deschamps au 1er janvier.

Le futur ex-directeur de l’hippodrome de la Solle partira avec le sentiment du devoir accompli, comme il le confie à la République de Seine-et-Marne (31/08): « Quand je suis arrivé, il n’y avait pas de clôtures. On voyait de temps en temps des biches courir au milieu des chevaux ! On a créé de nouvelles pistes, mis en place l’arrosage automatique ». Autant de modernisations qui ont permis à l’hippodrome d’accueillir de plus en plus de réunions (27 au programme cette saison). Un temps menacé, l’hippodrome de la Solle permet à France Galop de soulager les hippodromes parisiens, estime Gilles Uhel.

À 41 ans, son successeur, Frédéric Deschamps, cavalier de formation et diplômé d’équitation, a notamment passé treize ans en tant qu’officier des sports équestres au Centre Sportif d’Équitation militaire de Fontainebleau et se prévaut également d’une expérience en tant que commissaire de courses. L’un de ses objectifs consistera à augmenter la fréquentation par le public de l’hippodrome de la Solle.

Source : La République de Seine-et-Marne