Des UV pour éliminer les maladies

Publié le Lundi 11 décembre 2017 à 16:27

Les visiteurs de l'Espace Partenaire des dernières 48h du Gazon Sport Pro ont pu apercevoir sur le stand d'Hydraparts l'UVC 180, un engin à conducteur marchant dédié au traitement des maladies fongiques par rayonnement ultra-violet.

Spécialiste de la luminothérapie appliquée aux gazons de sport professionnel, l'entreprise néerlandaise Stadium Grow Light (SGL) est déjà connue en France pour ses longues rampes favorisant la croissance du gazon par stimulation de la photosynthèse.

 

Autre application proposée par SGL, l'UVC 180 est un engin à conducteur marchant dédié cette fois au traitement des maladies fongiques. Comme son nom l'indique, la machine exploite le spectre des ultra-violets C (de longueur d'onde courte). Cette partie du spectre lumineux (filtrée par la couche d'ozone à l'état naturel), est notamment utilisée en laboratoire pour ses propriétés germicides.

 

Sur la base d'une analyse de risque de maladies fongiques, l'UVC 180 vise à traiter les parties du gazon les plus vulnérables en les exposant à ce type de rayonnement. L'exposition se fait à une distance prédéfinie pour éliminer les champignons sans porter atteintes aux feuilles, sur une largeur de 180 cm.

 

Parce que des images valent parfois plus qu' un long discours, voici une petite démonstration en vidéo fournie par Hydraparts (distributeur exclusif pour la France des solutions de SGL):

 

 

 

 

L'utilisateur peut faire déambuler l'UVC 180 à une vitesse comprise entre 3 et 5 km/h. D'un poids total de 340 kg, l'engin dispose d'un court rayon de braquage pour plus de maniabilité. Un mécanisme intégré génère ponctuellement des repères en mousse pour identifier les parties du terrain qui ont été traitées. Gsph24.com tâchera de revenir très prochainement sur une application concrète de cette innovation.