Du gazon de voirie pour limiter les désherbants chimiques

Publié le Mercredi 22 mai 2019 à 15:55

C'est l'astuce utilisée par la société des courses hippiques de Pontivy sur les bords de piste de l'hippodrome de Kernivinen.

Hippodrome_Pontivy_Alain_Mehr.jpg

À l'hippodrome de Kernivinen à Pontivy (Morbihan), la chasse aux mauvaises herbes se fait en limitant au maximum le recours aux désherbants chimiques. André Renault, Président de la société des courses hippiques de Pontivy, explique au Télégramme la dernière technique mise en œuvre en ce sens : l'emploi de gazon spécial voirie le long des deux tribunes de l'hippodrome. Ainsi 30 kg de ce gazon, capable de pousser sur une très faible couche de terre, ont été semés sur les 700 m2 de bandes séparant les tribunes de la piste. Très résistant, ce gazon de voirie ne requiert aucun suivi, si ce n'est des tontes. Coût de l'opération : 340 € ! (nb : la société des courses hippiques de Pontivy a pu compter sur son équipe de bénévoles pour l'application).

Source : Le Télégramme

crédit photo : Alain Mehr/Hippodrome de Pontivy.fr