[Débat d'idées] Frederic Perraudin, greenkeeper du Golf du Château d’Avoise : "Il faut que la mentalité des golfeurs change..."

Publié le Vendredi 09 août 2019 à 09:22

Cette semaine, c'est au tour de Frederic Perraudin, greenkeeper du Golf du Château d’Avoise de répondre à notre série de tribunes "0% phyto, 100% mytho?".

frederic-perraudin-alexandre-touget-golf-chateau-d-avoise-montchanin

Alexandre Touget, Directeur du Golf du Château d’Avoise – Montchanin

Cela fait trois ans maintenant que je suis directeur du golf mais j’y travaille depuis très jeune puisque ce golf appartient à ma famille. Chaque été, j’ai travaillé sur l’entretien du parcours avec l’équipe dédiée et en plus, je joue au golf depuis longtemps. Cela me permet d’être plus sensible à l’importance de l’entretien et d’avoir un meilleur recul sur comment se déroulent les opérations mécaniques. Cela me permet également de mieux comprendre les requêtes des greenkeepers et de prendre des décisions justes. Si un apprenti me dit qu’il a mis 6 heures pour tondre un green, je sais qu’il me ment. De ce fait, je peux mieux optimiser le travail d’entretien du parcours en sachant combien de personnes il me faut tout au long de l’année en fonction des différentes saisons...

 

Frederic Perraudin, greenkeeper du Golf du Château d’Avoise - Montchanin

Je suis arrivé au Golf du Château d’Avoise lors de sa construction en 1988 et depuis je ne suis jamais parti. 

De combien de personnes se compose l’équipe...