Le golf d'Ajaccio pris dans la boue

Publié le Mardi 07 janvier 2020 à 09:00

Suite aux inondations de la fin décembre, les bénévoles de l'association Giga Golf sont à pied d’œuvre pour déblayer le parcours et permettre une reprise de l'activité d'ici à la fin du mois.

Golf_Ajaccio.JPG

L'année 2019 s'est terminée de manière catastrophique pour le golf d'Ajaccio (6-trous) : suite à des intempéries survenues le 20 décembre, les 9 ha du parcours ont été inondés. Le niveau d'eau a atteint 1,50 m de hauteur, occasionnant de nombreux dégâts matériels (la station de pompage et le bassin de rétention sont hors-service, du matériel pédagogique a été détérioré...). Mais l'association Giga Golf, qui gère le parcours, n'était pas au bout de ses peines après avoir écopé une partie de l'eau, puisque plus de 80% des 9 ha ont été recouverts d'une couche de limon d'au moins 40 cm. Depuis le 21 décembre, des bénévoles, venus en soutien des salariés de l'association, sont à pied d’œuvre pour extraire cette couche de boue, non sans peine : durablement humide, elle est difficilement praticable. « On s'y enfonce parfois jusqu'aux chevilles », indique Jean Suarez, trésorier de l'association Giga Golf, contacté par Gazon Sport Pro H24.

En plus du travail de ses bénévoles, l'association a sollicité les services de jardiniers extérieurs (rémunérés) ainsi qu'à la location de matériel. La solidarité locale a toutefois opéré puisqu'elle a pu les gérants du camping voisin de Benista ont mis leur mini-pelle à contribution. A ce jour, plusieurs greens ont pu être déblayés et sont désormais praticables L'objectif à court terme étant de dégager le practice, afin de permettre de relancer partiellement l'exploitation du golf, d'ici à la fin du mois de janvier. Car au coût occasionné par les dégâts matériels (qui se chiffrent en plusieurs dizaines de milliers d'euros) s'ajoute le manque à gagner du fait de l’indisponibilité du parcours. Ce qui a amené Giga Golf à solliciter des dons via une cagnotte en ligne, accessible ici.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)