Les pistes engazonnées de Maisons-Laffitte seront diminuées de moitié

Publié le Mardi 09 juillet 2019 à 17:15

C'est ce que prévoit le plan de reconversion du site, qui fait l'objet d'un consensus entre les représentants des entraîneurs et France Galop.

Maisons_laffitte_reduction_pistes_gazon.jpeg

Le plan de reconversion de l'hippodrome de Maisons-Laffitte prend forme : en concertation avec un groupe de cinq entraîneurs (Pascal Adda, Gianluca Bietolini, Patricia Butel, Yann Lerner et Didier Prod’homme), France Galop vient de présenter un plan qui prévoit une réduction de la superficie totale de l'hippodrome, qui passera de 143 ha à 55 ha en 2020. Le Parisien donne un chiffre éloquent : la surface cumulée des pistes engazonnées passera de 22 km à 11 km. Les pistes en sable seront logées à la même enseigne, puisqu'elles seront également diminuées de moitié (de 16 km à 8km).

Les installations maintenues bénéficieront quant à elles d’un programme d’investissements de 1,5 million d’euros, annonce également France Galop. Une enveloppe qui concernera surtout les pistes en sable (arrosage et drainage), afin de hisser le futur centre d'entraînement « au rang de référence en la matière. ».

Idir Zebboudj

crédit photo: Scoopdyga/France Galop