Les robots à votre service

Publié le Lundi 27 mars 2017 à 17:48

Autonomes, les robots de tonte pourraient alléger le travail des intendants et jardiniers, sur terrains de football comme sur parcours de golf (fairways, roughs et practices).

robot-tonte

Répondant au manque de main d’œuvre tout en offrant qualité de coupe et économies d'énergie, différents robots de tonte sont désormais disponibles sur le marché. Ces machines permettent de tondre fréquemment à une vitesse moyenne de 2 à 3,5 km/h des surface de 5000 à 20000 m2 sur des largeurs comprises entre 44 et 105 cm. L'alimentation de ces robots de tonte se fait à l'aide d'une station de recharge raccordée au réseau en 230 V (compter quelques heures pour la recharge de la batterie intégrée au robot). Estimation des consommations électriques annuelles : entre 580 et 830 kWh en moyenne. Un fil périphérique enterré – qui requiert une machine spécifique pour sa mise en œuvre - délimite la zone d'action de l'appareil. Un boîtier numérique intégré permet à l'intendant d'entrer les différents paramètres de fonctionnement (fréquence de tonte, plage horaire...). Les robots peuvent détecter les obstacles grâce à leurs sonars et capteurs intégrés. Et en cas de renversement, la rotation des lames est interrompue automatiquement. Autre avantage indéniable : leur volume sonore relativement bas (entre 58 et 68 dB).
Le recours à ses robots de tonte présentent de nombreux intérêts : du fait de la fréquence des tontes, les résidus de coupe, de seulement quelques mm de longueur, peuvent être facilement dégradés. Selon les fabricants de robots, l'augmentation de la fréquence des tontes autoriserait par ailleurs de réduire les plans de fertilisation (grâce justement à la minéralisation des résidus de tonte), ainsi que les traitements phytosanitaires. Pour acquérir un robot de tonte, compter entre 3 000 et 11 000 € TTC (hors pose de la station de recharge et du fil périphérique de guidage).

Focus : essai concluant à Évian
Les jardiniers de l'Academy de l'Evian Resort Club disposent désormais de trois robots de tonte (65 et 105 cm de largeur de tonte) dévolus à leurs 3 ha de practice. Les riverains se plaignaient en effet du bruit généré par le passage des tondeuses hélicoïdales à raison de 5 heures par semaine. Depuis leur acquisition, les robots sont en service tous les jours et sont mis à l'arrêt entre 21 h et minuit (soit la plage de fonctionnement des arroseurs). Pour l'entretien, l'intendant du club reçoit une alerte sms au moment où les couteaux/disques doivent être remplacés. L'investissement – 50 000 € fourni-posé – semble donner satisfaction au staff, qui regrette toutefois que les robots s'arrêtent parfois à l'approche de petits monticules.

 

Source : Green Magazine