Restrictions d'eau : 45 départements concernés

Publié le Samedi 25 juillet 2020 à 07:00

Situation compliquée pour certains intendants puisque 45 départements sont, au 23 juillet, concernés par des restrictions d'eau interdisant les irrigations "non prioritaires", dont l'irrigation des terrains de sport. 91 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 13 de ces 45 départements sont en situation de vigilance.

propluvia-restriction-d-eau-departement

Le site Propluvia publie chaque jour une carte actualisée des départements métropolitains faisant l'objet de restrictions des "prélèvements" en eau agréées au niveau départemental.

Au 23 juillet 2020, quarante-cinq départements sont en "vigilance" ("alerte" en jaune, "alerte renforcée" en orange et "crise" en rouge, comme figuré sur la carte ci-joint). A titre indicatif, des restrictions temporaires pour l'arrosage des terrains de sport sont prévues dès le stade "alerte" et des interdictions totales au stade "crise".  En l'occurrence, parmi ces départements, treize d'entre eux sont classés en alerte "crise": l'Allier, le Cher, la Côte-d'Or, la Dordogne, l'Eure-et-Loire, la Haute-Garonne, la Loire-Atlantique, le Loiret, le Lot, la Saône-et-Loire, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et la Vendée. 

 

Petite précision: sur cette carte, un département est classé en "alerte", "alerte renforcée" ou "crise" selon le niveau d'alerte le plus élevé en son sein. Le niveau d'alerte ne concerne donc pas l'intégralité du département. Un département en "crise" peut ainsi comprendre une ou plusieurs zones en "crise", mais aussi des zones en "alerte", "alerte renforcée" ou simplement en "vigilance" (pas de restriction, simple incitation à faire des économies d'eau). Pour avoir un aperçu plus détaillé des restrictions au sein d'un même département, il faut se reporter à cette carte interactive.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)