Jean-Marc Legrand et le Golf de Saint-Germain : c'est terminé

Publié le Mardi 14 juillet 2020 à 07:00

Jean-Marc Legrand a pris sa retraite la semaine dernière après avoir passé 33 ans comme intendant du golf de Saint-Germain. Ce greenkeeper connu de ses confrères laisse derrière lui un héritage dans la façon d'entretenir des parcours de golf.

H24

Le golf de Saint-Germain et Jean-Marc Legrand, c'est terminé après 33 ans de vie commune. L'intendant a pris sa retraite après avoir laissé son emprunte dans l'entretien des parcours de golf.
Jean-Marc Legrand a appris le métier à de nombreux intendants reconnus dans le monde du greenkeeping tels que Rémy Dorbeau (directeur de Chantilly), Lucas Pierré (Golf National), Romain Basque (Golf de Morfontaine), Norbert Amblard (Golf d'Esery) mais également son partenaire depuis 8 ans et qui va lui succéder : Jean-Éric Simonnot.

Nos confrères de Golf Planète l'ont rencontré pour une interview où Jean-Marc Legrand se confie sur ses meilleurs souvenirs, ses objectifs, ses résultats et sur son avenir.

L'intendant est très respecté dans le monde du greenkeeping puisqu'il a obtenu de bons résultats, notamment en matière environnementale.

"Ces 15 dernières années, on a beaucoup réduit la consommation d’eau. On a aussi utilisé des biostimulants et des algues. Tout en multipliant les opérations d’aération."

Nous l'avions rencontré il y a trois ans où il nous nous donnait un aperçu de son travail au quotidien, placé sous le signe de la rigueur, pour le plus grand bonheur des amateurs dans notre article « Du gazon professionnel, pour les amateurs comme les pros ! »

Jean-Marc Legrand part en retraite mais a tout de même pour projet de rester dans le milieu.

"J’ai un rêve, c’est de faire le tour des 9 trous ! En golfeur moyen, c’est une taille qui me convient très bien ! Je continuerai aussi à faire un peu de formation, notamment avec la fédération. J’aime transmettre aux jeunes qui prennent le relais aujourd’hui."

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : interview de Golf Planète