Sebastien Ranson présente la technologie hybride Mixto

Publié le Jeudi 12 mars 2020 à 07:00

Dans cette interview, Sebastien Ranson, Chargé d'Affaires Sport chez ID Verde, nous présente la technologie Mixto. Il revient sur les références qui possèdent cette technologie hybride.

san-siro

Nous avons rencontré Sebastien Ranson, Chargé d'Affaires Sport chez ID Verde, qui nous a présenté la technologie Mixto, un gazon hybride dont ID Verde, entreprise spécialiste de l’aménagement paysager et de la maintenance de sites naturels, urbains et sportifs, est le distributeur exclusif sur le marché français.

 

Pouvez-vous nous présenter la technologie Mixto ?

Mixto®, "c'est un concept hybride basé sur un gazon naturel avec un renforcement en fibres synthétiques. Il est capable de s'adapter aux grands terrains de sports, que ce soit le football, le rugby, les parcours de golf ou encore le hockey sur gazon... La technologie fait en sorte que les terrains soient praticables toute l’année quelles que soient les conditions climatiques et d’utilisation dans une fourchette allant de 800 à 1 000 heures par an. Concernant sa mise en place, cela consiste à installer une couche de type sable, d’y dérouler en surface une moquette synthétique qui est ensuite rechargée avec un sable enrichi avec de la matière organique. Et seulement après sera réalisé l’engazonnement par semis de la surface", explique Sébastien Ranson.

 

Quelles sont vos plus grandes références qui ont opté pour le procédé Mixto ?

Nous avons huit terrains en Angleterre en Premier League (1ère division), EFL Championship (2ème division) et EFL League One (3ème division) alors que nous en avions zéro il y a quatre ans, c'est une grosse progression du marché. Cela s'explique par le fait qu'il s'agit d'un système hybride qui se situe un peu en dessous des systèmes tuftés mais qui donne de bons résultats. En Angleterre, à Watford, il y a 40 joueurs qui jouent 40 heures par semaine et, en janvier, le terrain est magnifique. De plus, ces stades accueillent également des concerts de musique et nous en assurons la gestion en régénérant et ressemant les terrains. Nous leur préparons la prochaine saison et cela se passe très bien.

Nous travaillons avec de grands clubs tels que le Real Madrid, Le Milan AC ou encore le Zénith St Petersbourg qui jouent sur du Mixto. Nous avons un réseau informel et nous faisons des réunions techniques.

 

Qu'en est-il sur le marché français ?

Nous souhaitions développer cette technologie en France. C'est d'ailleurs chose faite puisque nous avons également des références en Ligue 1 et en Ligue 2 avec Amiens, Lens ou encore Clermont (rugby). Ils sont très contents et en plus ils ont de bons résultats. Cette technologie ne se juge pas uniquement sur sa moquette, il y a aussi le substrat et la qualité des matériaux choisis comme le sable. C'est cela qui fait la technologie, c'est ce qu'il y a de plus important.

 

Quelles sont les autres technologies gérées par ID Verde ?

Nous travaillons également sur des systèmes haut de gamme tels que le Desso GrassMaster ou encore le SIS Grass de SIS Pitches. Nous avons une gamme où nous sommes capables de mettre en oeuvre quasiment tous les systèmes hybrides même si nous ne sommes pas détenteurs de ces procédés. Dans ces cas là, le tuftage du GrassMaster ou du SIS Grass est réalisé par l'entreprise qui détient cette autorisation avec le fournisseur. Nous pouvons nous occuper de l'infrastructure en faisant le drainage, le mélange de sable - nous avons un procédé d'amendements spécifiques - le semis du gazon, etc. L' "hybridation" vient après, soit sur la partie tuftage, soit sur l'installation de la moquette Mixto. Et enfin, nous essayons également de garder la partie "entretien". En Angleterre, nous avons une garantie de 5 ans pour entretenir tous les terrains.

 

Comment s'est déroulée l'aventure entre ID Verde et Mixto ? Quel est le retour d’expérience des utilisateurs ?

Cela fait 5 ans qu'ID Verde travaille sur la R&D du produit Mixto en collaboration avec les sociétés italiennes Rappo et Limonta Sport. Aujourd'hui nous sommes dans la période où le produit se vend et se met en oeuvre. La suite logique est de savoir les rénover ou de savoir les scalper comme un GrassMaster par exemple. Maintenant nous travaillons plus sur ce côté pédagogique où nous expliquons à nos clients que, oui c'est possible et que nous ne les envoyons pas droit dans le mur en leur laissant n'importe quoi.

 

Vous avez parlé du produit Mixto utilisé dans dans d'autres disciplines sportives, qu'en est-il ?

ID Verde a également une activité "parcours de golf" mais sur du gazon naturel et non sur de l'hybride. Nous avons une agence basée à Dunkerque, qui est spécialisée dans les golfs et qui s'occupe de l'entretien de 5 parcours en France. Le travail s'effectue depuis l'agence de Dunkerque avec du personnel détaché sur place, et avec des contrats spécifiques sur 9 ou 18 trous selon le golf. C'est une activité vraiment spécifique qui appartient à une ou deux agences sur les 50 agences présentes en France métropolitaine. Nous souhaitons également travailler sur les terrains de rugby l'année prochaine en première et deuxième division mais cela est encore en phase d'étude.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)