Une pelouse hybride au stade Bonal dans les semaines à venir ?

Publié le Lundi 26 avril 2021 à 08:00

Le FC Sochaux devrait bientôt disposer d'un nouveau terrain et la technologie hybride serait utilisée. Il ne resterait que très peu de clubs de football professionnel à ne pas jouer sur ce type de technologie.

stade-sochaux-bonale-travaux-pelouse-hybride

Dans un communiqué, le club explique sur son site officiel :

"La pelouse du Stade Auguste Bonal va connaître une évolution majeure cet été. Le terrain de jeu, qui a connu près d’une quinzaine de réfections partielles ou totales depuis l’inauguration du nouveau stade en 2001, sera entière reconstruit à l’intersaison pour accueillir une pelouse hybride composée de fibres artificielles et de gazon naturel.

Cela va permettre au Club de poursuivre son développement en disposant d’un outil moderne qui va offrir des conditions optimums à ses joueurs et à la tenue des rencontres.

Le FC Sochaux-Montbéliard et son Directeur Général Samuel Laurent sont heureux d’avoir su convaincre les collectivités du bien-fondé de cette solution. Ils remercient chaleureusement de leur confiance et de leur investissement ces partenaires ayant œuvré à l’émergence de ce projet : Pays de Montbéliard Agglomération, propriétaire du Stade Bonal, le Département du Doubs et la Région Bourgogne Franche-Comté."

Au niveau du substrat choisi, GrassMasster serait la technologie qui est en tête pour recouvrir le terrain du stade Bonal comme l'explique Samuel Laurent, le DG exécutif du FCSM à nos confrères de l'Est Républicain  : « Même si nous sommes un peu pris de court sur cette histoire, c’est une somme supplémentaire que nous pourrions éponger et prendre sur notre budget car il y a une urgence et une réelle impatience croissante de notre part. Il n’y a qu’une seule fenêtre possible par an pour déclencher. La pose d’un Hybride GrassMaster implique des délais incompressibles. C’est un mois et demi. Et encore ! Les équipes dévolues aux opérations seraient presque soumises à du H24 afin de finaliser avant le début de la prochaine saison. » 

Au niveau des coûts des travaux, le projet s’élèverait à 1,4 M€, dont une enveloppe de 300.000€ au lieu des 375.000€ prévue par la Région qui sera votée le 7 mai prochain. Les travaux débuteraient à la fin de la saison si tout se déroule comme prévu.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)