La Leptosphaerulina Australis : une maladie de faiblesse dont on parle très peu

Publié le Mercredi 14 octobre 2020 à 07:00

Rencontré sur Salonvert 2020, Stéphane Grolleau, chef de marché chez Compo Expert, revient sur le produit Attraxor lancé il y a un an à l'occasion des 48h du Gazon Sport Pro. Il parle également de l'évolution du secteur des terrains de sport lors de la pandémie du Covid-19 et présente une maladie que l'on évoque peu : la Leptosphaerulina australis.

Un an après avoir lancé Attraxor en exclusivité à l'occasion des 48h du Gazon Sport Pro lors d'une conférence que vous pouvez voir en intégralité en cliquant ici, Stéphane Grolleau, chef de marché chez Compo Expert, fait le bilan du lancement de ce produit qui permet la "réduction d'empreinte environnementale". Il explique que, malgré le contexte particulier de la crise sanitaire que l'on a vécu, les objectifs de ce régulateur de croissance ont été atteint car les intendants "ont bien compris l'intérêt de limiter le pâturin annuel et de s'engager vers une conversion de flore car c'est probablement l'un des axes futurs avec la réduction des produits phytos.".

Ensuite, Stéphane Grolleau revient sur la façon dont les terrains de sport ont été entretenus pendant le confinement en mettant à part les parcours de golf puisque ces derniers ont eu conscience que la première vitrine est la qualité des gazons. Malgré la fermeture des parcours, les clubs ont maintenus les effectifs pour entretenir les parcours en réalisant des opérations. Au niveau des terrains de sports, certaines collectivités ont, en revanche, délaissé les opérations de maintenance des terrains laissant ces derniers dans un état dramatique.

De ce fait, Compo Expert a été très sollicité pour effectué des diagnostiques de maladies et en a relevé une très fréquente dont on parle très peu, il s'agit de la Leptosphaerulina australis. Cette dernière est une maladie de faiblesse qui attaque quand le gazon est stressé et ce, souvent lorsque l'eau est mal gérée. La maladie était 4 fois plus récurrente que la fameuse pyricularia.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)