Redistribution des cartes à France Galop

Publié le Dimanche 17 mai 2020 à 07:00

Avant le confinement, la société-mère avait procédé à de nouvelles nominations à la direction de ses principaux hippodromes.

Hippodrome_Chantilly,_France_-_Diliff.jpg

Juste avant la période de confinement due à l'épidémie de Covid-19, France Galop avait annoncé une réorganisation structurelle, censée garantir, en plus du calendrier des courses, la bonne gestion de manifestations extra-sportives, qui étaient censées augmenter, notamment sur l'hippodrome de ParisLongchamp. Mais depuis, le Coronavirus est passé par là...

Toujours est-il qu'une redistribution des rôles avait été entérinée. Anciennement directeur de l'hippodrome et du centre d'entraînement de Chantilly, Matthieu Vincent devient directeur des hippodromes et centres d’entraînement de France Galop, sous la responsabilité d’Henri Pouret, directeur général adjoint en charge de la direction opérationnelle des courses. Il endosse par la même occasion le rôle de manager des équipes Pistes de l’ensemble des hippodromes et centres d’entraînement de France Galop.

Matthieu Vincent supervise désormais une équipe composée de Marin Le Cour Grandmaison, qui remplace ce dernier à la direction de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Chantilly, de Franck Le Mestre, qui reste en charge de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Deauville, de Jean-Guillaume d’Orglandes, devenu directeur de l'hippodrome de Saint-Cloud et d’Edouard Boutolleau, directeur de l'hippodrome d'Auteuil. Ce dernier conserve par ailleurs la responsabilité du Centre d’entraînement de Maisons-Laffitte.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)

crédit photo: Diliff/Wikipedia Creative Commons